La chute du British Museum

23 avril 2020 1 Par Joel Dotzler

The British Museum is Falling Down

par David Loge
publié en 1965

Vue d’ensemble

Il s’agit du récit d’une journée d’Adam Appleby, doctorant en littérature anglaise à l’université de Londres, travaillant dans la salle de lecture du British Museum. Il est toute la journée perturbé par le risque d’une quatrième grossesse de son épouse et, au total, du fait de différents autres incidents, n’arrive pas à faire avancer son travail.

Le cadre et les personnages

Le roman se déroule en novembre 1962 ou 1963 (repères chronologiques : le Concile Vatican II est commencé ; les Beatles sont déjà très populaires).

Adam Appleby, 25 ans, allocataire d’une bourse de recherche de 3 ans, prépare depuis deux ans sa thèse de doctorat. Quatre ans auparavant, il a épousé Barbara et ils ont contre leur gré eu trois enfants : Clare, Dominic, Edouard. Tous deux catholiques, ils appliquent en effet les règles de l’Église concernant le contrôle des naissances : la méthode rythmique, qui s’est avérée assez peu efficace.

Les autres personnages sont deux amis non catholiques d’Adam, Camel et Pond ; son directeur de thèse, Briggs ; un prêtre de sa paroisse, le père Finbar, Irlandais et catholique conservateur ; un riche Américain ; le père Wildfire, un Dominicain très ouvert qui s’occupe des marginaux londoniens.

Résumé détaillé

Le roman est divisé en dix chapitres et un épilogue. Chaque chapitre est introduit par une citation relative au British Museum.

1. Graham Greene. Réveil d’Adam assailli par les soucis, notamment par un retard des règles de sa femme, menace d’un quatrième enfant. Son lever et ses préparatifs sont perturbés par divers incidents.

2. John Ruskin. Adam quitte l’appartement, et, après un échange avec la propriétaire-concierge, part en scooter vers le British Museum. En chemin, il est requis par le père Finbar pour un transport. Slalomant dans la circulation, il dépasse une grosse limousine où se trouve un homme fumant un gros cigare. Un peu plus tard, à Westminster, il est arrêté par un embouteillage provoqué par la présence des Beatles ; même le prêtre manifeste un enthousiasme inhabituel.

3. William Thackeray. Adam arrive très en retard au British Museum, le jour du contrôle obligatoire des cartes de lecteur. Il doit renouveler la sienne. Dans un épisode évoquant Kafka, il s’imagine devenu A, aux prises avec des employés inflexibles, et s’évanouit dans le couloir. Ayant obtenu un ticket d’accès, il doit cependant attendre un long moment pour avoir des livres. Il part donner un coup de téléphone à sa femme et trouve au retour sa place entourée de Chinois : il occupe en effet le siège où travaillait Karl Marx.

4. Thomas Carlyle. Durant le déjeuner, Camel et Pond essaient de le faire renoncer au catholicisme. Il se rend ensuite à une séance de la Société Döllinger, où est discutée la question du contrôle des naissances. Il va ensuite voir son directeur de thèse qui lui recommande de publier quelque chose, même sans intérêt : “Publish or perish!”.

5. William Butler Yeats. Avant de rentrer dans le British Museum, il se plonge dans une rêverie, s’imaginant avoir été élu pape malgré ses 4 enfants. Puis il va téléphoner à sa femme et vient en aide au passager de la limousine, un Américain qui lui donne des cigares pour le remercier.